top of page
Rechercher

Ne sous-estimez pas l’importance de votre sommeil

Dormir. Votre sommeil peut être lourd, léger ou vous fuir comme la peste. On va voir un peu son utilité, ses effets sur le corps et je vous donnerai quelques conseils pour mieux dormir.


Il faut prendre en compte un élément important. On dort un tiers de notre vie. Il nous aide pour notre croissance, notre maturité cérébrale, l’équilibre hormonal, la bonne digestion. On récupère. Nos cellules se régénèrent. Elles refont de l’Énergie. On élimine aussi les toxines. On protège notre système immunitaire. Il permet aussi de maintenir la température corporelle. Parfois, le manque de sommeil peut être source de prise de poids, de mauvaises humeurs.


Concrètement, il se passe comment notre sommeil. Vous avez dû entendre parler des différents stades. Il y a le sommeil lent, qui peut être léger (N1 et N2) ou profond (N3) et le sommeil paradoxal avec les REM les mouvements des yeux. Celui où les rêves sont les plus intenses. Ça, c’est une chose. Il y a une proportion plus ou moins égale en ces types de sommeil. Le sommeil est constitué de plusieurs cycles successifs (4 à 6). Un cycle de sommeil dure environ 90 minutes chez le jeune adulte. Chaque cycle commence par du sommeil léger et se termine par du sommeil paradoxal. On représente l’évolution de la nuit et des différents cycles de sommeil sous forme d’un hypnogramme. Le sommeil profond est surtout présent dans la première moitié de la nuit alors que les sommeils léger et paradoxal sont plus abondants en deuxième moitié de nuit. Ça, c’est dans le meilleur des cas. On est bien d’accord que nos rythmes de travail, les délais de transports ou les postes viennent perturber tout cela,

sans compter les enfants. Après l’âge change aussi beaucoup le rythme du sommeil. Un bébé ne dort pas de la même manière qu’un adulte.


Que faire pour favoriser au maximum son sommeil ? Ce ne sont que des suggestions à vous de voir ce qui vous va le mieux.


1) Son environnement de sommeil


Si votre lit vous donne mal au dos, ça commence déjà mal. Si votre chambre donne sur une route où passent des camions la nuit (j’ai bien connu), si votre mari ou compagne ronfle comme Dark Vador ce sont des éléments de plus à combattre et cela ne favorise pas votre sommeil. Je sais bien, on ne peut pas forcément changer de lieu de vie, cela a été mon problème pendant longtemps jusqu’au jour où j’ai déménagé et j’ai choisi une maison dans une impasse où les voitures sont rares et je dors très bien. J’ai opté pour les boules quies. Et je vais me coucher en général plus tôt que mon cher et tendre comme cela je m’endors avant ses ronflements. La température de votre pièce est aussi très importante on ne dort pas bien quand il fait chaud ni quand on a trop froid.


2) Trouver son rituel de sommeil est super important


Aller coucher à une heure fixe est le meilleur moyen pour favoriser votre sommeil. Votre corps prendra l’habitude et ce sera plus facile. Si vous faites des postes, c’est là que cela se complique, car vous ne pouvez pas avoir des horaires réguliers. Votre corps a besoin de temps pour s’adapter à des changements d’horaires. À vous de trouver comment ne pas générer un déficit de sommeil trop dur à gérer pour vous. Courage à vous. La mauvaise qualité de votre sommeil a de forts impacts et c’est souvent lié au travail.



3) Pratiquer une activité physique, mais pas trop tard le soir.

Il est reconnu que faire du sport permet d’avoir un meilleur sommeil.


4) Éviter les excitants après 16h. Il est vrai que boire du café après 16h peut avoir un impact sur le sommeil. Après chez certaines personnes, cela ne fait rien à vous de voir.


5) Éviter les lumières bleues des écrans, on vous le dit souvent, mais regarder des écrans peut également avoir des impacts sur votre sommeil. Il existe des masques d’hypnose qui peuvent également vous aider à lâcher-prise.



En yoga, on utilise la technique de Bhramari. L’abeille à pratiquer 20 minutes le matin et 20 minutes le soir. On vient faire le bruit d’une abeille, c’est un son assez nasal, les vibrations remontant vers la tête.


Bref, si malgré toutes ces propositions à la grimlins vous n’arrivez toujours pas à dormir n’hésitez pas à consulter, car votre sommeil est aussi important que vos activités de la journée. Encore une fois, il n’y a que vous qui puissiez savoir ce qui vous convient.



Et pour aller plus loin, voici la rubrique livres :


- Bien dormir, ça s’apprends de Benjamin Lubszynski qui vous aide avec des séances d’hypnoses

- En second je vous propose le 6ème sommeil de Bernard Werber auteur que j’affectionne beaucoup. Il s’agit ici d’un roman sur le sommeil et les rêves.



M C.







0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

留言


bottom of page