top of page
Rechercher

Comment ne pas se sentir submerger par le quotidien?

Bonjour à tous, cette semaine, j’ai envie de vous parler de cette sensation que l’on a tous au moins ressenti une fois au cours de sa vie et que l’on vit peut-être en ce moment : Celle de se sentir totalement submerger par notre quotidien. De ne pas avoir l’impression d’avoir le temps de vivre, d’être toujours dans l’action et de ne plus savoir par où commencer. On finit par oublier des choses, on se sent stressé. Toujours en tension. On va faire des constats sur cet état et voir ce que l’on peut faire pour l’endiguer. Je vous donnerai comme à l’accoutumé des conseils pour vous aider.


J’espère que vous allez bien en ce début d’année. Nous approchons de la fin du mois de janvier. Peut-être vous êtes-vous fixé des résolutions ou objectifs. Où en êtes-vous aujourd’hui ? êtes-vous déjà happé par votre reprise de travail ? Est-ce que vous avez seulement eu un temps pour vous poser cette question ? Petite aparté, hier était le jour le plus triste de l’année. Rassurez-vous, il s’agit d’une fake news. Rien ne permet scientifiquement d’affirmer que le troisième lundi de janvier est le jour le plus triste de l’année. Ceci étant dit, revenons-en à nos moutons. La situation que j’évoque plus haut est une situation particulière. Quand on se sent submerger, c’est qu’il y a quelque chose qui ne vas pas. Ce sentiment peut venir le travail, les obligations familiales, etc… L’inconvénient c’est que quand nous sommes dans cette phase. D’une part, on ne s’en rends pas compte et la conséquence le probable sera ce que l’on appelle le burn-out. Vous en faite trop pendant trop longtemps et vous vous épuisez.

Sachez qu’il y a 4 phases à ce que l’on appelle le burn-out.

  1. La phase d’engagement : la personne est très engagée dans ce qu'elle fait. Déjà plus que la moyenne

  2. La phase de surengagement : On commence à en avoir trop

  3. La phase de résistance : On lutte littéralement pour y arriver

  4. La phase d’effondrement : C'est le craquage, il peut venir en puissance tel la goutte qui fait déborder le vase ou il peut venir progressivement. La personne ici se perd totalement. plus d'estime de soi.

Posez-vous simplement cette question. Comment-allez-vous ? Posez-vous la vraiment en regardant à l’intérieur de vous-même. En vous posant véritablement. Si jamais vous avez l’impression d’être dans cette situation. Faîte-vous aider. Famille, amis etc.. Tout ce qui vous aidera. Je ne suis pas psychologue. Ma spécialité est le bien-être. Ce qui veut dire que ce que je vais vous donner comme conseils est à faire avant qu’il ne soit trop tard.

1) Posez-vous sur votre situation très régulièrement

STOP, deux pas en arrière prenez le temps de regarder un peu comment vous agissez au quotidien. Observer vous, que ce soit physiquement ou mentalement. Comment vous sentez-vous physiquement ? Comment est votre corps aujourd’hui. Comment est votre mental ?

2) Respirer

Cela paraît peut-être d’une simplicité enfantine, mais nous ne savons pas respirer. Dans les moments tendus observer votre respiration. Comment est elle ? Saccadée ou fluide ? longue et lente ou courte et rapide, dans le ventre ou dans la cage thoracique ? Avez-vous du mal à respirer ? On oublie le trois quart du temps que l’on respire.

En yoga, on associe le souffle à l’énergie vitale. On fait des exercices respiratoires pour apprendre à maîtriser ce souffle ou cet élan vital. Rien que de s’attarder un peu sur sa respiration cela peut faire des miracles. Pour ma part j’ai l’impression de ralentir le temps de pouvoir observer l’ensemble avec plus de discernement.

3) Prenez du temps pour vous

Parfois refuser de faire quelque chose quand on en a pas envie, s’accorder de vraies pauses peut avoir un effet bénéfique sur vous et cela ne fait pas de vous un égoïste.

4) Une chose à la fois

On dit à tort que nous sommes capables de faire 36 choses en même temps, c’est faux. La saturation et la fatigue que l’on ressent dans cette situation est pire que si l’on ne faisait qu’une chose à la fois et qu’on se concentre uniquement dessus. Trouver une organisation qui vous génère moins de stress.

5) Mettez votre énergie au bon endroit

Parfois certaines choses sont très energivores et malgré cela elle ne nous aide pas autant qu’on le voudrais. Au lieu de se battre quasi littéralement pour obtenir quelque chose qui ne dépend pas de vous, mettez cette énergie dans quelque chose qui a plus de sens pour vous. Savoir gérer son énergie est une chose pleine

C’était mes petites astuces pour vous aider à gérer votre quotidien. Retenez que l’important est de faire de son mieux et que prendre soin de soi est important.


MC.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page