top of page
Rechercher

Pourquoi sortir de votre zone de confort?

Cette semaine, on va tenter de quitter notre zone de confort. Pourquoi quitter son petit nid douillet vous allez me dire et bien cela peut avoir des effets positifs sur vous notamment, au niveau confiance en soi. Nous allons bien définir ce qu’est la zone de confort, pourquoi la quitter et comment s’y prendre.


Votre zone de confort un état psychologique dans lequel on est à l’aise, quelque chose que l’on connait et que l’on sait gérer. On pourrait le résumé à ce que vous fait déjà au quotidien. Vos habitudes, vos croyances, connaissance et savoir-faire. C’est aussi dans votre zone de confort que vous manifestez le plus votre confiance en vous. C’est l’endroit où vous vous sentez en sécurité. C’est ce que je disais. Votre petit nid bien douillet que l’on a construit en grandissant branche par branche tel un petit oiseau.


Vos sentiments d’anxiété sont au plus bas. On peut y être très bien dans cette zone puisque c’est en général des choses que vous contrôlez. Rien de mal à cela. Bien sur parfois vous sortez de cette zone avec les évènements extérieurs qui vous impactent et d’autre fois c’est vous qui le décidez. Vous avez probablement une zone de confort dans votre travail ou dans d’autres domaines de votre vie.

Il y a un schéma qui nous montre différentes zones. En plus petit, la fameuse zone de confort. Vient ensuite la zone de peur : là où l’on manque de confiance en soi. Ici nous sommes affectés par ce que nous disent les autres et on trouve des excuses pour ne pas avancer. Ensuite vient une zone plus grande. Zone où l’on apprend à régler ses problèmes, acquérir de nouvelles compétences et agrandir la zone initiale. Ensuite vient la zone dite de grandeur, ou l’on trouve ses valeurs, ou l’on vit ses rêves et on se définit de nouveau objectifs. Pour évoluer il convient d’avancer dans ces zones successives.


Il n’est pas nécessaire de sortir de sa zone de confort pour se sentir bien tant qu’elle ne devient pas un frein à votre épanouissement.


Je pense que cela dépend de ce que vous décidez de faire dans votre vie. Cela est en lien avec trouver le sens de sa vie, votre ikigaï dans l’un des podcasts précédents.


En tout cas une chose est sure, que ressentez-vous quand vous affrontez vos peurs ? êtes-vous heureux ? Vous sentez vous en joie ? Quand cela m’arrive, j’ai l’impression que rien ne peut plus m’affecter telle une super-héroine. Et même si j’échoue ce n’est pas grave car j’ai essayé. Peut-être cela développe t’il ma capacité de résilience ? cette faculté de s’adapter ou l’on se reconstruit après certains évènements. Pas qu’ils n’ont pas existés mais ils ont moins d’impact sur notre vie quotidienne.


Bref vous l’aurez compris, il en revient toujours à vous choisir d’affronter le monde ou pas. La confiance en soi est quelque chose qui se cultive. Il nous arrive à tous de la perdre. Comme on le dit en équitation, il fait remonter en selle tout de suite après une chute. Alors courage, tentez de nouvelles choses qui vous feront du bien.


M C.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page