top of page
Rechercher

Le bien-être au travail

Dernière mise à jour : 9 juin 2022


Le bien-être au travail est un sujet important. Celui-ci m’a fait défaut pendant longtemps, j’ai cherché plein de solutions différentes. On m’a même conseillé un jour de mettre des plantes dans mon bureau pour y mettre une meilleure ambiance. Mais cela n’a pas été très efficace. Aujourd’hui, cette situation a cessé, après pas mal d’années, mais je ne suis pas la seule.

Selon une étude récente, (empreinte humaine mars 2021) 45 pour cent des salariés seraient en détresse psychologique dans leur travail 6 millions de salariés seraient concernés par le burn-out et ce phénomène s’est principalement accentué depuis la pandémie.


Quand je parle de bien-être au travail, cela signifie se sentir bien pour faire toutes les tâches que l’on peut avoir à faire en étant le moins stressé possible. En ayant encore de l’énergie pour notre famille le soir quand on rentre. Après, je n’ai pas de recette miracle si cela devient trop compliqué à gérer, trouver un autre job, la vie ne se résume pas à un travail. Par contre, je ne peux pas le faire pour vous. On a tous notre propre désert à affronter.


Je vous livre ici un peu de ce qui m’a aidé.


Aménagez-vous un espace de travail agréable. Je ne sais pas vous, mais moi, je n’ai jamais aimé travailler dans un endroit mal rangé avec des piles de dossiers surtout quand j’arrive le matin. Rien de tel pour vous sentir tout de suite submerger. Après, libre à vous de garder des papiers si cela vous rassure. Dans certaines entreprises, il existe la pratique du 5s où chaque objet à une place bien déterminée. Quand je parle d’espace agréable, cela ne se résume pas à être maniaque du rangement. Je m’affichais souvent des pensées positives, des petites figurines. Cela me permettait de me sentir comme chez moi. C’est ce qu’on appelle des encres, un outil utilisé en programmation neuro linguistique. J’aurais l’occasion de revenir là-dessus dans un autre billet.



Maintenant que vous avez un espace net. Il vous faut vous concentrer sur vos tâches ce qui peut s’avérer difficile quand vous travaillez dans un open space bruyant. Je parle par expérience, j’ai bien connu cela avec des interruptions fréquentes par les appels de clients et les sollicitations diverses d’autres collègues.


Être sur tous les fronts en même temps est extrêmement énergivore. Le mieux encore est de se concentrer sur une tâche à la fois en vous mettant deux objectifs par jour, vous en ferez probablement plus.


Les moments où j’étais le plus efficace étaient ceux où je m’oubliais complètement dans la tache à effectuer sans juger à tout va ce qui se passait dans ma journée.

Il existe notamment la technique Zen to done que vous pouvez aller voir.

De même si vous trainez la patte pour vous atteler à votre dossier problématique, cela ne vous aidera pas. Faites les tâches les plus compliquées ou celle que vous avez moins envie en premier vous vous sentirait moins stressé. N’hésitez pas à chercher la meilleure solution pour vous. Encore une fois, on est tous différents.


Ça, c’est pour la partie organisation. Souvent quand on est submergé on ne prend pas de pause. J’ai des collègues qui s’interdisez d’aller aux toilettes pour avancer dans leur travail. On sous-estime l’importance de prendre de vraies pauses.

Fabien Olicard le dit dans son livre : votre temps est infini et je suis assez d’accord avec lui. Généralement à partir du moment où vous vous dites que vous allez prendre une pause dans un futur proche, vous êtes déjà moins productif et vous ralentissez. Écoutez votre rythme. Une vraie bonne pause c’est faire une coupure avec l’activité, faire quelque chose que vous aimez que ce soit pendant 5 min ou plus. Beaucoup croient que c’est mal vu de prendre des pauses alors que déjà d’une part c’est un droit et que si vous jouez correctement le jeu vous êtes plus productifs. Tout le monde y gagne.


Autre chose qui m’a beaucoup aidé durant cette période. M’oxygéner ou faire une activité le midi. J’ai fait souvent du yoga le midi ou des balades dans un parc quand il fait beau ou encore déjeuner avec des amies extérieures. Bref, ne mettez pas votre stress dans un coin comme si ce n’était pas important, être en lutte constante n’est pas sain.


Il y a également un exercice de respiration du yoga qui aide énormément à la concentration. Il s’appelle Ujjayi. On vient ralentir notre souffle et on imagine ouvrir une fleur dans la gorge. C’est un peu comme quand on fait de la buée sur un careau. On le fait à l’inspire et à l’expire bouche fermée. Plus la respiration devient lente, plus on essaie de faire l’expire deux fois plus long que l’inspire. Rapidement, on retrouve un peu de calme et de concentration.


J’espère que tout cela vous aidera. N’oubliez pas que vous n’êtes pas seul. Demander de l’aide, il y aura toujours quelqu’un pour vous aider. Parfois, vous avez des collègues formidables qui embellissent vos journées.


En attendant, voici quelques livres pour vous aider :


- Passer une bonne journée au bureau, c’est possible par Caroline Webb qui a eu plein de job différent et qui s’est posé la question très vite de ce qu’est bien vivre son travail.

- Pratiquer la CNV au travail de Françoise Keller autre outil qu’est la communication non violente pour vous aider dans vos rapports professionnels.



M C.


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page