top of page
Rechercher

Comment trouver votre ikigaï?

Cette semaine on continue notre tour du monde en partant au Japon où les habitants auraient la plus longue espérance de vie au monde. Plusieurs raisons possibles à cela : une alimentation plus saine à base d’aliments non transformés, les vertus du thé matcha ou encore les Shinrin yoku, ces bains de forêt régulier. Certains évoquent aussi l’ikigai comme solution. Concept assez ancien au Japon dont nous allons parler aujourd’hui.


L’ikigaï c’est quoi ?


C’est le mot iki qui signifie vie et le gai qui signifie ce qui en vaut la peine ou a de la valeur. On le traduit donc par raison d’être ou de vivre.

Ce que nous donne envie de nous lever le matin et c’est bien utile si comme moi en ce moment vous avez du mal à vous lever. On en trouve des traces dans la période Heian. Pour ceux qui ne savent pas la période Heian s’étends de 784 a 1185. Ce fut une période prospère pour les arts et la littérature. D’ailleurs le mot Heian signifie paix en japonais. Enfin bref… revenons-en a notre ikigaï.


A priori nous en avons tous un ou plusieurs et il peut se composer de plein de chose différente comme le hygge ce peut être profiter d’un moment en famille ou d’observer un coucher de soleil.


Il peut également changer pendant notre vie. Normal, si on écoute ce que nous voulions être quand nous étions petit. Ma fille actuellement veut être magicienne, avec de la vraie magie. Elle finira peut-être par changer d’avis ou pas ou trouver le moyen de donner de la magie dans sa vie. En tout cas, selon les japonais il faut rester en harmonie avec notre ikigaï. Rester sur la même longueur d’onde au risque d’avoir perdu notre chemin. Et il n’est peut-être pas si éloigné de notre rêve d’enfant.


Je vais vous donner ici la méthode pour trouver votre ikigai bien qu’il y ait plein de manières différentes de le faire. Tout d’abord, il vous faut entrer dans une phase d’introspection. Vous savez comme j’ai pu l’évoquer sur mon podcast comme se ressourcer pendant vos vacances. Le fait de se poser et de réfléchir à ce que l’on veut vraiment. Et vous aller remplir des cercles qui vont se superposer pour mettre en évidence votre ikigai au milieu.


Dans le premier cercle, notez ce que vous aimez, vos passions, ce que vous appréciez faire.


Dans le deuxième cercle, vous aller noter pour quoi vous êtes doué : vos talents, ce dont vous êtes fier


Troisième cercle, ce dont le monde a besoin. Il s’agit de vous poser la question de ce que vous pouvez apporter aux autres, ce que vous voulez changer.


Quatrième cercle, ce pour quoi vous pouvez être payé. Avec tout cela vous répondrez a vos passions, vocations, missions et profession qui vont fonder le but de votre vie. Prenez votre temps un ikigai se construit avec patience et attention. Cela me rappelle celle qui m’a enseigner le yoga. Elle disait toujours n’oubliez pas le but. Savoir pourquoi l’on fait les choses.


J’espère que cela pourra vous aider un peu. Et si vous voulez aller plus loin dans la recherche de votre ikigaï, je vous conseille les livres suivants :


- Le livre de L’ikigaï, la méthode japonaise du bonheur de Bettina Lemke

- La méthode ikigaï, découvrez votre mission de vie d’Hector Garcia et Francesc Miralles



MC.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page